Quand il fait beau, on cherche des boites!

Bonjour, je m’appelle Mattyllde, et depuis février, je suis une géocacheuse. Oui c’est ma nouvelle addiction.

Comment est-ce arrivé? Tout bêtement, en lisant le statut d’une amie Facebook (oui, toi, tu sais qui tu es, tout est ta faute!). Elle parlait de « caches ». Alors moi cache-cache je connaissais, le verbe cacher aussi, mais des « caches »….. Et là elle nous explique qu’elle fait du geocaching…. du geo…quoi? Je dis nous, car c’est une amie commune qui lui a demandé ce que c’était (Je me sentais moins seule dans mon ignorance).  Pour nous expliquer donc, elle partage avec nous un article de blog, et dans les 5 minutes qui ont suivi, nous nous sommes inscrites sur Geocaching.com.

Donc à mon tour, j’avais envie de te faire partager ma (courte) expérience, et d’expliquer ce qu’on fait désormais lors de nos promenades.

notre première trouvaille

notre première trouvaille

Donc avant toute chose, on s’inscrit sur le site Geocaching, et on choisit un pseudo. Puis c’est parti pour la chasse au trésor (enfin aux boites). Si on géocache en famille, c’est bien de penser à un pseudo d’équipe plutôt qu’individuel. Ensuite on choisit un lieu: chez soi ou ailleurs, et le site nous donne la liste des « caches » (boites) près de cet endroit. En cliquant sur une cache, on a accès à ses coordonnées GPS, à un indice s’il y en a un, et aux « logs », c’est à dire aux messages laissés par ceux qui ont trouvé ou non la boite. C’est très interessant de regarder si une boite a été découverte récemment, et dans quelles circonstances.

Pour aller sur le terrain, il faut au minimum un stylo, du papier, de bonnes chaussures, des petits objets à échanger, et un GPS (ou celui de votre téléphone). Si tu utilises un téléphone sous Android, je conseille l’application c:geo qui te permet d’enregistrer les caches de chez toi et sur le terrain, tu n’as plus qu’à suivre la boussole (ou la carte).

En chemin....

En chemin….

Quand on trouve une boite il faut signer le « logbook ». Certaines sont très petites et ne comportent que ce dernier. D’autres, plus grandes contiennent des objets à échanger ou même des objets voyageurs. Ces objets voyageurs ont une sorte de porte clé avec un numéro dessus, et on ne les prend que pour les mettre dans une autre cache et ainsi les faire ….voyager (ils ont un parcours à faire, qu’on découvre en entrant leur numéro sur le site). Pour l’instant je ne touche pas à ces objets car je ne maitrise pas encore leur utilisation.

un endroit découvert lors d'une balade

un endroit découvert lors d’une balade

Il faut être discret quand on cherche pour ne pas être vus des « moldus » et ne pas compromettre la cache. De retour chez soi, on va sur le site pour « loguer » sa trouvaille (ou le fait qu’on n’ait pas trouvé). On raconte sa promenade, les circonstances de la découverte, et on remercie la personne qui a posé la cache. Tout ça pour dire qu’on devient vite accro aux petites boites.

Ce qu’on aime c’est soit aller dans des endroits qu’on connait bien pour y chercher les caches qu’on n’aurait jamais soupçonnées avant, quand nous étions « moldus ». C’est aussi découvrir des endroits parce que quelqu’un y a posé une cache, où on ne serait jamais allé, et ça c’est vraiment super! On a plein d’idées de balades d’un coup, les weekends sont trop courts, et notre fils suit volontiers (bon tous les jours quand même pas). Mais les chasses aux trésors, les enfants adhèrent bien en général!

La plus petite cache qu'on ait trouvée est cachée là....quelque part...

La plus petite cache qu’on ait trouvée est cachée là….quelque part…. (indice: ce n’est pas sur l’Hermione)

Ce weekend, on loguera notre 100ème cache.

Oui, nous sommes accros aux petites boites, ce qui fait beaucoup rire mes collègues quand je fais un détour géocaching avant le boulot (ben quoi à 800m de l’école!), mais on n’a pas envie de se soigner pour l’instant. On a commence même à penser à cacher une petite boite à notre tour…..

Publicités

9 réflexions sur “Quand il fait beau, on cherche des boites!

  1. Waouh ! Impressionnée par le nombre de caches trouvées ! On a lâché ces derniers temps car une certaine petite fille n’avait pas très envie d’en faire … Tu as oublié l’indispensable pince à épiler pour sortir certains logs des micro-caches ! Bon week-end à vous et à bientôt !

    J'aime

    • J’ai aussi oublié les gants! On a commencé l’hiver …. mais à partir du printemps c’est obligatoire!!! Un petit garçon n’avait plus trop envie non plus…. mais une fois qu’il y est il aime! Et on a fait un « event » où il a boudé, puis il s’est éclaté avec d’autres enfants. Mais je t’avouerai que dès que les temps remontent, ce sera plage sans geocaching. Bon weekend à vous aussi!

      J'aime

  2. Je l’ai fait…. A l’époque (y’a près de 10 ans), je passais par le site ciste.net (ou un truc du genre) et je kiffais tellement que j’emmenais mes petites babysittées 🙂
    J’étais même dans la team « oiseaux de nuit » (parce que j’avais trouvé des cistes la nuit) et dans la team « international » car j’en avais trouvé en Autriche !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s