Celestia de Blam!

Aujourd’hui, j’ai de nouveau envie d’écrire à propos d’un jeu de société que j’ai découvert ce weekend lors d’un festival du jeu. On a testé pas mal de jeux, mais celui-là a été notre favori, et nous sommes repartis avec.

Le jeu s’appelle Celestia.  Il s’agit d’une aventure à bord d’un aéronef, où l’on embarque à la recherche des trésors des différentes cités du monde de Celestia.

WP_20160420_14_25_28_Pro

Tout d’abord, ce jeu est très beau, ce qui est très important pour moi. L’illustrateur a fait un énorme travail sur les décors, les personnages. Les cartes sont belles recto ET verso et pleines de détails. Quand on ouvre la boite, on doit d’abord construire l’aéronef qui est la pièce centrale du jeu. Des pièces de rechange sont même prévues. Mais les pièces cartonnées, comme les cartes sont de qualité.

WP_20160420_13_05_37_Pro

Pour jouer, on installe un parcours , de la cité la moins riche, à celle qui abrite les plus beaux trésors. A côté de chaque cité on trouve les cartes trésors. Quand on gagne un trésor sur les 6 premières cités, on ne sait pas combien de points il vaut, on sait juste que plus la cité est éloignée, plus le minimum de points gagné est important. L’aéronef est placé sur la première cité, les joueurs placent leur pion à bord, et c’est parti pour le voyage!

WP_20160420_13_18_44_Pro

L’aéronef est conduit par un capitaine, capitaine qui change à chaque tour. Le rôle du capitaine est de conduire l’aéronef sur la ville suivante. Pour cela, il lance les dés. S’ils sont blancs, tout va bien et le voyage se passe sans encombre. Mais un problème peut surgir (un orage, des pirates, des oiseaux migrateurs…) et là il ne pourra conduire tout le monde à bon port que s’il a les bonnes cartes! Heureusement ses passagers peuvent descendre de l’aéronef à tout moment s’ils ne lui font pas confiance…. Ils gagnent moins de points, mais en gagnent! Car si le capitaine n’a pas les bonnes cartes… c’est le crash et ceux qui étaient à bord tout comme lui ne gagnent rien! Un nouveau voyage commence alors.

WP_20160420_13_22_06_Pro

Pour pimenter la partie, il existe des cartes « pouvoir ». On peut débarquer de force un passager, ou encore être sauvé par un parachute. Ce qui est bien, c’est que ces cartes ne sont pas en très grand nombre (8 seulement) ce qui garde tout l’intérêt du jeu.

WP_20160420_13_20_50_Pro

Le joueur qui dépasse le premier 50 points arrête la partie et les points sont alors comparés. Les parties sont courtes, environ 30 minutes, ce qui permet sans souci de faire la revanche, la belle. On peut jouer jusqu’à 6 joueurs (à partir de 8 ans) et plus on est de fous plus on rit!

WP_20160420_13_21_18_Pro

Ici toute la famille a adoré car les règles sont simples, et on s’amuse vraiment. On sait déjà que ce jeu ne restera pas longtemps dans le placard! Le seul (petit) bémol est le rangement. La boite est petite (un plus) mais elle est très juste pour tout ranger une fois l’aéronef monté. Mais tout rentre tout de même!

WP_20160420_17_15_55_Pro

Bref une excellente découverte que ce jeu!

Publicités